Rêvons en grand pour nos enfants

 


Être francophone dans un milieu minoritaire requiert de la passion, de la persévérance et un dévouement hors du commun afin de sauvegarder notre langue et notre culture pour les générations à venir.  Le Conseil scolaire Viamonde a l’immense responsabilité d’être le fournisseur d’une éducation laïque de langue française sur une vaste région de l’Ontario.

Devenir membre de ce conseil est un privilège et un honneur.

Les membres de notre équipe comprennent les défis que présente le fait d’être une minorité linguistique à la fois dans nos propres zones scolaires, mais aussi à l’échelle du vaste Conseil scolaire Viamonde.  Nous comprenons aussi très bien nos droits sous la Charte, plus précisément : que nos enfants ont un droit constitutionnel à une éducation équivalente à celle de la majorité anglophone.

Nous rêvons en grand  et voulons attirer tous les enfants ayants droit dans des écoles primaires de langue française réellement équivalentes. Mais il ne suffit pas de recruter ces enfants, il faut pouvoir les retenir jusqu’à la 12e année.

Nous croyons fermement que la rétention des élèves francophones au primaire et au secondaire relève de la qualité de l’éducation et dépend en grande partie de la présence d’installations scolaires équivalentes à celles du système anglophone.

Nous ne voulons plus que les familles francophones aient à sacrifier la poursuite d’une éducation en français en raison d’un manque d’installations adéquates, d’un manque de proximité ou d’une insuffisance de programmes.

Nous rêvons en grand et envisageons pour nos enfants, des écoles primaires et secondaires de langue française : de qualité, riches en programmes éducatifs et en activités parascolaires dont les installations scolaires n’auront rien à envier aux écoles du système anglophone.

Nous croyons que chaque conseiller et conseillère a le devoir de se présenter à la table pour parler des besoins, des préoccupations et des réussites de sa propre communauté scolaire tout en ayant à coeur les besoins et l’épanouissement des enfants de l’ensemble du conseil.

Finalement, nous préconisons une communication transparente avec la communauté et nous comptons travailler avec un esprit d’ouverture, de collaboration et de créativité dans l’intérêt et le respect de tous les élèves du Conseil scolaire Viamonde.

Ensemble, rêvons en grand, en nous accordant votre vote le 22 octobre, 2018.